Manger pour calmer ses émotions est parfois la seule alternative que l’on trouve pour combattre le stress, la peur… Il semble parfois impossible de changer cela, et pourtant, des solutions simples existent. Des problèmes au boulot, une vie de famille compliquée à gérer, le stress économique ou bien d’autres étapes de la vie ne doivent pas entraver votre santé en vous jetant sur le premier aliment venu pour le grignoter. Avec les années, le grignotage compulsif de nos émotions nous aveugle et nous empêche de voir qu’il nous fait prendre du poids. Lorsque vous vous sentez atteint par ce mal-être, la toute première chose est d’en discuter et de cerner le problème. À partir du moment où vous êtes conscient de manger vos émotions, un important travail s’offre à vous. Mais le plus important est d’automatiser votre façon de voir la vie sous un meilleur angle pour combattre le stress quotidien.

Vos 5 conseils que vous pouvez mettre en place jour après jour lorsque vous sentez que vous allez manger vos émotions :

 

1. Avez-vous vraiment faim ?

Tout d’abord lorsque l’on mange ses émotions on ressent une faim qui n’est pas réelle car c’est notre cerveau qui est guidé par de mauvaises informations et réclame quelques choses pour se calmer. Nous devons donc retracer nos repas de la journée, se demandez si l’on a mangé assez pour tenir jusqu’au prochain repas et surtout se demander si c’est notre estomac qui réclame de la nourriture ou notre cerveau. Bien entendu la plupart du temps c’est notre cerveau. Il vous faudra vous questionner ainsi pendant 5 minutes pour que cette sensation disparaisse.

 

2. Prenez une douche chaude :

Prendre une douche calme considérable la sensation de faim et oblige notre cerveau à penser à autre chose. De plus vous gagnerez un temps considérable à ne plus penser à manger vos émotions.

 

3. Appelez un ami :

Rester occupé est la clé pour ne pas craquer, et appeler un ami pour lui expliquer nos craintes ou notre stress est tout aussi important car il peut vous aider à le combattre juste en vous livrant. Ne négligez jamais de vous rassurer auprès des gens qui vous entourent.

 

4. Buvez un grand vers d’eau et allez vous balader :

Boire de l’eau permet de caler notre estomac pour quelque temps. De plus, lorsque vous sortez de l’endroit où vous avez cette sensation de vouloir manger vos émotions est tout aussi important pour ne pas se laisser tenter. Comme on le dit : loin des yeux, loin du cœur, et bien c’est la même chose avec votre frigo.

 

5. Faites de l’exercice :

Enfiler des baskets et aller faire du sport permet de générer une endorphine qui calme considérablement la sensation de faim et de stress, ce qui pour la plupart d’entre nous est réconfortant. Cette endorphine est l’atout majeur d’une vie seine et en bonne santé.

 

À vous de trouver vos astuces pour combattre cette envie de manger vos émotions. Il en existe différentes mais vous seul avez la clé. Sachez seulement que lorsque l’on veut manger nos émotions, il paraît évident que notre mode de vie n’est pas adapté et qu’il faut y remédier rapidement.