Stop aux faux préjugés : les féculents ne font pas grossir, au contraire. Durant des années, on nous a fait passer les féculents comme des aliments gras qui nous font prendre des kilos avec les années, mais cela est faux.

On classe les féculents en plusieurs catégories de familles :

  • Le pain et autres produits (biscotte, pain grillé)
  • Les céréales
  • Les légumineuses

Il est important d’en consommer tous les jours, essentiellement au petit déjeuner et au déjeuner pour apporter à notre organisme assez de « glucides complexes » pour tenir toute la journée. Ces derniers nous fournissent assez d’énergie pour tenir toute la journée car ils sont utilisés progressivement au besoin.

Le problème essentiel des féculents n’est pas en réalité le féculent en lui même mais la préparation qu’on va lui apporter. Lorsque l’on mange des pâtes par exemple, on y ajoute trop souvent des glucides simples qui eux font grossir car ils sont souvent stockés trop vite du à leur excès. Les glucides simples sont par exemple le beurre ou le fromage, ainsi que les sauces toutes prêtes que l’on va ajouter à nos féculents. Il est donc primordial de varier nos féculents et d’abandonner nos éternelles pates à l’eau.

En réalité les féculents sont l’astuce minceur à ne pas négliger. Pourquoi ? Car ils permettent de tenir entre les repas et ne pas grignoter. Manger des féculents le midi est donc essentiel à notre bien être pour ne pas entendre notre ventre gargouiller avant notre prochain repas. Par contre, au moment du diner, manger des féculents n’est pas primordial car notre corps va se reposer ensuite. Il n’a donc pas besoin de se surcharger pour la digestion, au contraire, plus nous mangeons léger le soir, plus notre sommeil sera meilleur.

 

Manger des féculents est donc primordial à notre bon fonctionnement, mais si vous avez l’occasion de les manger complets, cela est encore mieux car ils sont enrichis en céréales. Ainsi, vous aurez plus de nutriments dans moins de quantité, idéal pour ne pas trop manger.